Prendre soin autrement ...

Les petites bĂȘtes ...

Les vers intestinaux


Un sujet tabou en sociĂ©té   les vers intestinaux !
L'oxyurose est une infection parasitaire intestinale  s'observant frĂ©quemment chez l'enfant et son entourage familial. A l'inverse des autres vers intestinaux, l'oxyure est frĂ©quent en France.

Les parasites adultes vivent dans l'intestin. Les femelles fĂ©condĂ©es migrent la nuit vers l'anus oĂč elles pondent leurs oeufs. Ces derniers, Ă©liminĂ©s dans les selles, rĂ©sistent plusieurs semaines dans le milieu extĂ©rieur (sous-vĂȘtements, literie, sol). L'homme se contamine par ingestion d'oeufs par voie alimentaire.

SymptÎmes révélateurs

Signes généraux :

irritabilité, pleurs (plus vers fin de journée)
Angoisses, anxiété, crainte de la solitude. Fatigue importante
Prurit gĂ©nĂ©ralisĂ© ou localisĂ© (Ɠil, oreille, nez, pĂ©rinĂ©)
Baisse de rendement intellectuel, inattention scolaire.
Insomnies, réveils fréquents, cauchemars, peurs nocturnes


SystĂšme nerveux : cĂ©phalĂ©es, tics nerveux, engourdissements passagers (mains, pieds, Ɠil), paralysies localisĂ©es.

SystÚme digestif : bouche + lÚvres sÚches, soif, mauvaise haleine, nausées, gonflement abdominal, constipation, diarrhée, hémorroïdes

Signes cutanés : aspect pale ou terreux du visage, prurit anal et articulaire, furonculose, dermatoses, taches jaunes sur la peau.

Signes respiratoires : rhinites, sinusites, rhinopharyngites, bronchites, pharyngites, tics laryngés, toux nocturne.


Signes sensoriels : cernes sous oculaires, prurit oculaire, prurit auriculaire, otites, acouphĂšnes, vertiges, prurit nasal.

Signes génitaux urinaires : énurésie, vaginite, cystalgies, prurit vulvaire ou du pénis.

Pensez à vous vermifuger 
.