Prendre soin autrement ...

Et si c'était mon Péricarde....

Le relâchement du Péricarde

 

Le péricarde est un tissu conjonctif formant une enveloppe autour du coeur. Il le soutient et le protège des chocs non seulement physiques mais aussi émotionnels.

Comme tout être vivant, le péricarde soumis à un stress réagit en se rétractant. Ainsi nous sauve-t-il la vie en préservant notre coeur... mais sa contraction peut se répercuter sur tout notre organisme : les ligaments qui le fixent à différents éléments du corps ( vertèbres, sternum, thyroïde, diaphragme, viscères ... ) vont se raccourcir créant des tensions dans les organes concernés. Sa rétraction a aussi un impact sur notre système nerveux central autonome.


La méthode de soins repose sur l'énergétique et le dialogue cellulaire par l'intermédiaire des mains du praticien. La pratique restaure le mouvement énergétique subtil bloqué dans les organes en souffrance.

Après une séance, le péricarde se détend. Il reprend son expansion comme un ballon souple qui retrouverait sa forme initiale, ses ligaments suspenseurs retrouvent leur étirement naturel. L'énergie peut circuler à nouveau et les facultés d'auto-guérison de la personne se remettre en action.

 

Le relachement du péricarde pourra avoir des répercussions bénéfiques sur l'ensemble de nos systèmes organiques, car, par ses multiples insertions anatomiques et neurophysiologiques, le péricarde est intimement lié :

 

- au coeur, 

- au diaphragme, 

- à la trachée,

- à l'entrée de l'estomac,

- à l'oesophage,

- au centre phrénique (responsable de la respiration), 

- aux plèvres, 

- aux voies artérielles et veineuses, 

- aux ganglions stellaires (clé et régulation du système nerveux neuro-végétatif)

- à la base du crâne, 

-a ux charnières vertébrales (de la 6° cervicale à la 4° dorsale), 

- à la thyroïde, 

-a u thymus, etc.

 

 

Par son action de blocage énergétique sur le péricarde qui affectera tel ou tel système organique, un stress pourra donc engendrer des troubles différents selon chacun. Face à une agression émotionnelle similaire, telle personne souffrira de douleurs cervicales ou lombaires, une autre d'un manque d'appétit, encore une autre de difficultés respiratoires, de problèmes de sommeil ou de dépression... Les symptômes peuvent être multiples mais résulter d'un même fait, la rétraction du péricarde.

 

 

Le travail du thérapeuthe est de sentir le mouvement de la Vie par l'intermédiaire notamment des fascias, qui forment un tissu de soutien conjonctif recouvrant l'ensemble des muscles et des organes de notre corps. Présence, conscience et profondeur animent ses gestes. 

Il peut ainsi sentir le rythme particulier de chaque organe et la pulsion des cellules qui se libèrent par l'action douce de ses mains. Il remet en circulation le principe vital, ce qui recrée l'harmonie des tissus entre eux.

Il instaure un "dialogue cellulaire" avec les organes en lésion et fait ainsi remonter à la surface les causes émotionnelles de leur douleur, ce qui les en libère.

Les cellules peuvent à nouveau reprendre leurs taches fonctionnelles et restaurer les facultés d'auto-régulation des organes dont elles sont responsables.

C'est le grand principe d'Andrew Taylor Still qui recommandait de "trouver la santé au sein du patient"

 

 

Voici une liste, non exhaustive, des symptômes pouvant être générés par un péricarde en dysfonctionnement.


 1)TROUBLES CARDIO-VASCULAIRES

 

Arythmies, tachycardies, extrasystoles, tension artérielle décompensée, hypertension,souffles au coeur. Oedème des bras, paresthésies des mains et membres supérieurs.

 

2) TROUBLES DIGESTIFS

 

Dysphagie, pseudo hernie hiatale, poids au niveau de l'épigastre, reflux acides, digestions difficiles, gastrites,
Douleurs pré-cordiales au moment de la défécation,

Sensation de boule dans la gorge, 

Oesophagite,

 

3) TROUBLES RESPIRATOIRES

 

Dyspnée, soupirs, point de côté à l'inspiration, toux sèche irritative, asthme,

Pneumothorax spontané

Trachéite

 

4) TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

 

Douleurs sternales, douleur pré-cordiale avec irradiation vers le bras,

Douleurs inter-costales, cervicalgies basses, dorsalgies hautes

Pseudo-syndrome du canal carpien,

 

5) TROUBLES HORMONAUX

Thyroïde,

Incidences sur tout le système hormonal,

Troubles des surrénales,

 

6) TROUBLES IMMUNITAIRES

 

Troubles du thymus et des lymphocytes T, 

Diminution de fabrication dans la moelle osseuse des cellules sanguines,

 

7) TROUBLES LYMPHATIQUES

 

Compression de la crosse du canal thoracique et possibilité de stagnation de la lymphe dans le médiastin avec augmentation de volume des ganglions médiastinaux,

 

8) TROUBLES POSTURAUX

 

Fausse jambe courte

Scoliose, cypho-lordose,


9) TROUBLES VISUELS ET AUDITIFS

Larmoiements, conjonctivite, perte de l'acuité visuelle,

Acouphènes, hypoacousie fonctionnelle, otalgies,


10) TROUBLES DU COMPORTEMENT, DU SOMMEIL

Tristesse, dépression, angoisses, envie de mourir, agressivité, tête embrumée,

Troubles du sommeil,

etc.

 Tous ces symptômes dysfonctionnels correspondent à la personnalité de chacun, à sa manière personnelle de réagir à un stress ou une agression.

Si nous sommes tous différents quant à nos fragilités organiques, notre point commun est que c'est notre péricarde, "bouclier protecteur" de notre coeur, qui subira en premier les agressions émotionnelles.

Le libérer en y faisant à nouveau circuler la Vie par le rétablissement des micro-mouvements ondulatoires sera donc le premier pas vers la libération de notre énergie vitale, de notre lumière intérieure, de notre plaisir de vivre.