Prendre soin autrement ...

Qu'est ce que la Candidose ?

Les candidoses sont des maladies insidieuses, pratiquement inconnues il y a 50 ans, mais qui touchent actuellement des millions de personnes dans le monde. Non traitée, cette affection peut s’étendre et détériorer progressivement et gravement la santé en contribuant à l’affaiblissement du système immunitaire.


Selon des statistiques et des études menées dans le monde entier, l’infection chronique par Candida frappe entre 70% et 80% de la population mondiale. Dans les derniers 15-20 ans on a pu observer une remarquable augmentation de beaucoup de pathologies psychosomatiques, et de plus en plus de manifestations de l’infection par Candida. Différents facteurs sont responsables de cette situation, et en particulier l’alimentation moderne dégradée, trop raffinée et trop sucrée, l’utilisation exagérée des antibiotiques, l’abus de remèdes pour le système nerveux central (tranquillisants, somnifères), la pilule contraceptives, les remèdes contre l’ulcère, l’utilisation dans le domaine alimentaire de conservateurs et de colorants, l’utilisation sans limites des pesticides, herbicides et antibiotiques dans l’agriculture, etc…

 

 

Consommation de Kg de sucre/an par habitant aux USA.

La France n'est pas très loin de ces chiffres !!!

 

On observe qu' en 200 ans à peine, nous consommons en moyenne 10 fois plus de sucre !!! 

Par contre, notre organisme, en 200 ans, n'a pas su s'adapter à ce changement rapide. 


 

 

Principaux symptômes visibles de l’infection :


Les symptômes sont de 4 types : digestif, énergétique, immunitaire et mental.

On trouve :

 

La prise importante de poids est souvent en corrélation avec une candidose.

 

 

  • des colites intestinales avec gaz, ballonnements, démangeaisons anales, diarrhée, constipation.
  • une fatigue progressive et inexpliquée avec sommeil médiocre et récupération insuffisante.
  • des allergies aggravées (cutanée, respiratoire ou alimentaire) et des mycoses.
  • des troubles du comportement alimentaire : alcoolisme, boulimie, envies de sucre (chocolat, gâteaux…), de graisses saturées (charcuterie, fromage, beurre…) et de boissons alcoolisées
  • problèmes gynécologiques : champignons vaginaux répétitifs (pertes blanches et démangeaisons), inflammations glandulaires, kystes et endométriose, cystite et infections urinaires
  • problèmes de peau : eczéma, psoriasis, acné, champignons aux ongles, aux pieds
  • problèmes respiratoires : asthme, bronchite;
  • des troubles du comportement : dépressions, anxiété, fatigue chronique, maux de têtes,
  • troubles du sommeil, de la concentration (mémoire, volonté en baisse) et de l’humeur (irritation, inquiétude, agressivité, insatisfaction…),
  • problèmes d’oreilles, acouphènes, de thyroïde
  • douleurs articulaires et musculaires ….

Les causes :


Les candidoses sont dues à un champignon de type levure, dont le plus commun est le candida albicans.
Cette levure vit normalement dans l’intestin en se nourrissant de matières organiques en décomposition. Elle est généralement sans danger, tant que l’équilibre bactérien qui contrôle sa multiplication n’est pas altéré. Dans certaines conditions pourtant, elle peut se multiplier de manière excessive et envahir tout l’appareil digestif (bouche, intestin, anus). Après dissémination par voie sanguine, elle peut même se propager dans tout l’organisme (bronches, peau, vagin, etc…) sous forme de muguet ou de mycoses.

Normalement, le “Candida” n’est pas un ennemi. Il habite le système digestif et y vit en symbiose. C’est sa prolifération et son “évolution” qui le rendent pathogène.

Cette prolifération de levures est rendue possible en raison d’une altération du “terrain biologique”, qui entraîne une défaillance du système immunitaire.

 

Le traitement :


Le traitement passera en tout premier lieu par la correction de l’alimentation, c’est INCONTOURNABLE. La prise de certaines plantes en parallèle est indispensable pour assainir l’intestin. Les améliorations sont souvent rapides même si le traitement doit être assez long.
Il n’y aura pas de guérison sans changement de comportement alimentaire…

Si un aliment (exemple évident : le sucre) est pour vous un “plaisir” dont vous avez de la peine à vous détacher, si vous considérez qu’éliminer cet aliment est une “privation”, c’est que vous en êtes dépendant, comme le drogué est dépendant de sa drogue. Pour lui aussi, sa drogue est un “plaisir”… et pourtant ce “plaisir” le tue…

 

A éviter totalement :

  

LE SUCRE et tous les produits contenant du sucre. C’est la correction la plus importante, et à faire en tout premier, car le sucre est l’aliment de base du candida. Contrairement à des convictions bien répandues, IL N’Y A PAS DE “BON SUCRE”… le miel (même BIO) c’est du sucre,   le sucre de canne brun (“naturel”) c’est du sucre,  le sirop d’érable = c’est du sucre… Les fruits restent tolérés.

 

LEVURE et ferments : Eviter tous les aliments contenant de la levure, des moisissures, ou des ferments, comme le pain, les biscottes, les pizzas, gâteaux et pâtisseries, tous les fromages fermentés, la levure de bière, toutes les boissons fermentées (bière, cidre, vin…). Sont tolérés les galettes de riz, le pain des fleurs (magasin bio), le pain azyme, les galettes sans levures.

 

LES FRUITS SECS  sauf amandes émondées en les faisant tremper dans l'eau la veille.

 

LAIT DE VACHE et produits laitiers : fromage, yoghourt, lait. Le fromage et le lait de chèvre ou de brebis peuvent être tolérés de temps en temps.

 

ALCOOL


LES BOISSONS sucrées, sodas... Le thé noir et le café sont à remplacer plutôt par certaines infusions ou du thé vert .

 

Se souvenir que la règle de base est : PAS de sucre, PAS de pain, PAS de levures et Augmenter la Consommation d'Ail .

Suis-je sujet à la Candidose ?

Pour savoir si vous avez une candidose il existe peut de test fiable.

Il est possible de faire une analyse par le biais du laboratoire suivant, vous pouvez aussi répondre au questionnaire ci-dessous.

 

 

 

 

Test B50 anti corps anti candidose,

Laboratoire BARBIER, 26 rue de 9 BOUY, 57000 METZ

Téléphone : 03 87 74 30 56

Coût de l’ordre de 13€.


 

 

QUESTIONNAIRE :


Pour chaque réponse affirmative, compter le nombre de points associés à la question (colonne de droite) et faites le total au bas du tableau.


Si le total général est  :


         > entre 0 et 60 pour les femmes ou 0 et 40 pour les hommes, il n'y a pas de candidose.

         > entre 60 et 180 pour les femmes ou 40 et 140 pour les hommes, il y a une probabilité de candidose (prise en charge courte).

         > au dessus de 180 pour les femmes ou de 140 pour les hommes, il y a une quasi certitude de candidose (prise en charge longue).

 

 

1

Avez vous déjà pris, au moins une fois, un antibiotique à large spectre

6

2

Aves vous déjà pris, au moins une fois, un antibiotique à large spectre  pour enrayer une infection respiratoire, urinaire, gynécologique, intestinale, cutanée ou autre et pendant une période de 2 mois ou plus ou pendant des périodes plus courtes mais plus de 3 fois par an

20

3

Avez vous déjà pris des traitements antibiotiques (tétracyclines ou autres) pour traiter de l’acné et ceci pendant plus d’1 mois

25

4

Avez vous déjà souffert de problèmes génito urinaires chroniques (vaginite, prostatite par exemple)

25

5

Avez vous utilisé une pilule contraceptive plus de 2 ans (période entière)

15

6

Avez vous utilisé une pilule contraceptive pendant une période de 6 mois à 2 ans

8

7

Avez vous vécu une grossesse (enceinte une fois) ?

3

8

Avez vous vécu 2 grossesses ou plus  (enceinte deux fois ou plus) ?

5

9

Avez vous eu un traitement à base de cortisone pendant moins de 15 jours

8

10

Avez vous eu un traitement à base de cortisone pendant plus de 15 jours

15

11

Vos symptômes sont ils aggravés en cas d’humidité, de temps pluvieux ou dans des lieux  ou climats humides

20

12

Avez vous eu ou souffrez vous d’une mycose unguéale (ongles) ou inter– digitale  entre les doigts)

20

13

La fumée du tabac et l’odeur du tabac vous dérangent elles ?

10

14

Les parfums, les odeurs fortes (essence, pesticides, déodorants etc.) génèrent ils des réactions légères

5

15

Les parfums, les odeurs fortes (essence, pesticides, déodorants etc.) génèrent ils des réactions fortes (nausées, céphalée etc.)

20

16

Avez vous souvent envie  et besoin de  consommer sucre ou  sucreries ?

10

17

Avez vous souvent envie  et besoin de manger du pain ou des farineux ?

10

18

Avez vous souvent envie et besoin de boire de l’alcool

10

 

TOTAL

 

 

 

Noter le nombre de points correspondant à ces critères et faites le total au bas du tableau.

 

3 points si  symptôme  faible ou occasionnel

6 points si symptôme importants et fréquents

9 points si symptôme très importants et perturbants dans la vie quotidienne

 

 

1

Fatigabilité, fatigue

 

2

Sensation de désorientation, d’être à côté de ses pompes, de planer

 

3

Etat dépressif, dépression

 

4

Coups de pompe

 

5

Diminution de la mémoire et de la concentration, plainte de mauvaise mémoire

 

6

Douleurs musculaires

 

7

Faiblesse musculaire en cas d’effort, crampes, ou mêmes paralysies musculaires

 

8

Fourmillements, ankylose, membres engourdis, sensation de brûlure

 

9

Douleurs articulaires accompagnées ou pas d’œdèmes

 

10

Constipation chronique

 

11

Spasmes intestinaux, douleurs abdominales

 

12

Alternance diarrhée/constipation

 

13

œdèmes, gonflement

 

14

Leucorrhées, pertes blanches

 

15

Démangeaisons vaginales ou vulvaires, brûlures vaginales ou vulvaires

 

16

Prostatite

 

17

Impuissance

 

18

Diminution de la libido ou baisse de la libido

 

19

Endométriose

 

20

Dysménorrhée, règles irrégulières, douloureuses

 

21

SPM (syndrome prémenstruel), tensions des seins avant les règles

 

22

Vision floue, troubles de la vision

 

 

23

Points noirs devant les yeux

 

   

TOTAL 

 

 

 

Noter le nombre de points correspondant à ces critères et faites le total au bas du tableau.

 

1 point si symptôme peu gênant et occasionnel 

2 points si symptôme chroniques et important 

3 points si symptôme  très important et perturbant 

 

 

1

Irritabilité, peurs

 

2

Difficulté de concentration

 

3

Somnolence en dehors des heures de repos

 

4

Manque de coordination

 

5

Humeur variable, particulièrement variable

 

6

Céphalées, migraines

 

7

Vertiges, équilibre difficile ou perturbé

 

8

Oreilles douloureuses, sensation de pression auditive

 

9

Eruptions (eczéma, dartres, urticaire)

 

10

Envie et besoin de se gratter (milieu du dos, torse, mollets)

 

11

Indigestions, sensation de mal digérer, d’avoir des intolérances à certains aliments ou boissons

 

12

Gaz intestinaux, flatulences, éructations, besoin d’éructer

 

13

Nombreuses mucosités dans selles

 

14

Hémorroïdes

 

15

Sensation de brûlure dans la région cardiaque

 

16

Sécheresse des lèvres et de la bouche

 

17

Aphtes

 

18

Mauvaise haleine

 

19

Toux

 

20

Sinus congestionnés, écoulement nasal postérieur

 

21

Démangeaisons du nez

 

22

Respiration courte, voire sifflante

 

23

Bouche endolorie, sèche

 

24

Baisse de la vision, mauvaise vision

 

25

Photophobie, brûlures oculaires

 

26

Otites fréquentes, chroniques, cérumen abondant

 

27

Douleur  dans oreilles, baisse de l’acuité auditive

 

28

Resserrement au niveau de la poitrine

 

29

Douleurs arthritiques, gonflement des articulations

 

30

Brûlures mictionnelles

 

31

Envies fréquentes et urgentes d’uriner

 

 

TOTAL

 

 

 

 

 

TOTAL GENERAL  des  3  pages